mercredi 9 septembre 2009

ScieHaineEreEsse story, les clans et l'enjeu

Dans tous les jeux de télé réalité, il y a des clans: les rouges contre les jaunes, les jeunes contre les vieux, les filles contre les garçons, les brunes contre les blondes, les faux nichons contre les vrais nichons, j'en passe et des plus mieux que ça. Dans la maison des secrets que je fréquente, il y a des clans, et des sous-clans, ça complique un brin les choses.

Dans un premier temps, les deux clans principaux qui s'affrontent: les permanents et les précaires. La chose qui permet de les différencier est la dernière lettre du contrat qui les lie à la maison des secrets. Pour les précaires, c'est un D, comme Dantoncul. Pour les permanents, c'est un I comme Infinie. Même si un permanent se mettait debout sur le bureau du Mail en lui montrant son popotin arrière et en lui criant des noms d'oiseau, il ne serait pas nominé. Même si un permanent refusait de se montrer dans la maison des secrets sans poser de jour de congés pendant deux mois, il ne serait pas nominé. Dans le clan des précaires, on a donc les thésards et les post-docs, et chez les permanents tous les autres. Chaque clan dispose de ses propres armes, dont il a le droit de faire usage autant qu'il le veut. Les permanents ont dans leur escarcelle des armes fourbes, à leur image: préparation de compte rendu pour le lendemain, préparation de pouvoir du point, réunion sans fin, envoi à la visite médicale chez le gros docteur sale et vicieux, envoi de stagiaires fourbes et puants, et l'arme fatale, le cassage aux Etats-Unis (je dis ça comme ça hein). Les précaires ont des armes bricolées avec des bouts de ficelle, à la hauteur de leurs moyens financiers: bière en happy hour pour forger l'union du groupe, mojitos en happy hour pour forger l'union du groupe, margaritas en happy hour pour forger l'union du groupe, réunions au sommet autour de la Nespresso, vacations ou monitorat pour changer d'air, discussions secrètes sur le chat de Gémail pour préparation de mauvais coups en sous-marin.

Après, dans les clans, il y a des sous-clans, parce que dans la maison des secrets il y a différentes équipes qui travaillent sur des thématiques différentes. Dans notre maison des secrets, il y a 3 sous-clans (dont deux qui font la même chose sans jamais rien mettre en commun, ça s'appelle optimiser, et quand on leur dit qu'ils font la même chose et qu'ils devraient peut-être essayer de bosser ensemble, ils deviennent fous et nous, le premier sous-clan, avons la paix pour deux semaines minimum).

Maintenant que le décor est posé, que les candidats sont bien répartis dans leurs clans, parlons de ce qui motive les foules: l'enjeu. On a bien saisi que l'enjeu ici n'est pas la cagnotte, ouh la la non. Mais ça n'en reste pas moins un bout de papier, libellé au nom du candidat, sauf que ce n'est pas un chèque, mais un diplôme qui donne le droit de répondre OUI si une hôtesse crie "y a t'il un docteur dans l'avion?". En vrai, on a dû leur faire le coup une paire de fois, parce qu'en général ils demandent un médecin, résultat impossible de la ramener (ceci dit, il paraît que répondre oui à cette question quand on est médecin c'est un peu s'exposer à des tas de problèmes qui peuvent revenir très cher, mais là n'est point le débat).

Cette histoire de thèse, c'est un peu là que la télé est plus futée que la recherche. Parce qu'à la télé, quand ils gagnent, ils ont plein de champagne offert par les gens qui leur filent le bout de papier libellé à leur nom. Dans la thèse, non seulement t'as rien dans ta cagnotte mais en plus tu dois rincer au champagne des tas de gens dont au mieux tu te fiches, au pire tu te servirais volontiers du sclap pour récurer tes wawas après une bonne gastro (je sens l'âme du poète monter en moi, c'est beau).

Bon, tout ça, ces deux billets, pour faire une petite introduction au prochain billet, où qu'on causera de l'enjeu sans rigoler, et où on s'apercevra que quand on est dans la maison des secrets entourés d'autres candidats depuis un certain temps, on finit par avoir une vision des choses légèrement biaisée. Il est aussi fort probable qu'on rigole moins dans le prochain billet, si toutefois ce billet a déjà fait marrer quelqu'un.



18 commentaires:

Musiquette a dit…

on pourrait aussi l'appeler "Ashley et le Clan des 7" .t'as pas lu ça sans doute ...t'es trop jeune......(cf la bibliothèque verte)
maos bon on attend la suite avec impatience...

Brunette a dit…

ah si moi il m'a fait marrer!
à coté de ça c facile : tous tes billets me font marrer!
J'ai atteri là suite à tes comments chez Shalima et regarde comme tu as de la chance : tu fais partie de mes favoris!!
donc là au choix :
soit tu es flattée (très bon choix)
soit t'en as rien à battre (mauvais choix mais comprehensible)

;o)
Brunette

lutecewoman a dit…

Goregous, je me gausse, je rigole, mais c'est triste aussi, en même temps. J'aime ta psychologie de terrain et de comptoir.

Ca balance pas mal, à Paris.

lutecewoman a dit…

L'enjeu, c'est une pipe en sucre ?

Ashley a dit…

@musiquette: si y en avait que 7, je serais plus tranquille (le cloub des 5 ok, mais le clan des 7...)
@brunette: j'opte pour le très bon choix (merci)
@lutecewoman: je philosophe au comptoir la semaine prochaine (pour le terrain je peux point, faut que je vais m'acheter des bottes avant). Et je te trouve très en forme aujourd'hui, arrête euh de me faire pouffer devant mon écran ça va finir par se voir

lili a dit…

han! mais il m'a deja fallu 10 min pour comprendre le titre... pfffff

C'est Alice ! a dit…

Raconté comme çà, oui, c'est drôle !
A vivre, je pense que c'est pas aussi fun !
Moulte courage ma belle :)

Mam'zelle LudX a dit…

Hannnn, mais attend, t'as pas dit que l'enjeu du papier avec ton nom dessus c'est que pour le clan des précaires! Bon c'est çui qui nous (toi plus tes lecteurs) interesse ces temps ci mais qd même la guerre des sous-clans finalement elle est aussi due à l'enjeu d'un autre papier, çui où y'a ton nom aussi dessus avec écrit plein de gros mots après et même l'enjeu suprème où y'a un p'tit moustique après ton nom.....

Fyfe a dit…

Ouh la la mais est ce que les filles elles ont des faux seins dans ton sous - clan ? Et est ce qu'il y a des mariages ? Et est ce que vous prenez des cours pour parler la france aussi ? (ok ça se voit, là, que je suis, non ? Rhâ je le savais que j'en avais trop dit)

Gaëlle a dit…

He be, et tu penses que tu gagneras ou pas ?

Cracotte a dit…

bien sûr qu'il m'a fait rire.

je fus, un temps, beaucoup trop long à mon goût, du clan des stagiaires du centre de recherches en consommation de la fée Electricity, et du sous clan de moi même car dépendante du permanent en sous clan avec lui même.

c'est loin, tout ça, mais ça m'a traumatisée ;-)

La Lite a dit…

nan serieux t'a jamais lu le clan des 7? dis au moins que tu as lu Fantomette...

Cécile-Une quadra a dit…

Et pour avoir le droit de dire oui dans un avion en cas d'erreur de terminologie de l'hôtesse de l'air tu as eu le droit d'étudier les chercheurs en mileu naturel combien de temps ?
J'espère au moins qu'une étude aussi détaillée, fouillée et avec un compte rendu si parfait tant sur le fond que dans la forme te vaudra au moins quelques points de plus sur le bout de papier que tu veux rien qu'a toi toute seule.


Si j'étais certaine que le système des 2 sous clans qui bossent sur le même sujet et ne se causent pas n'existe que dans des domaines où trouver une solution n'améra pas de prolongation d'espérance de vie ou d'accroissement de qualité de vie pour certains malades gravement touchés, çame ferai rire à gorge déployée. Mais j'ai comme un doute qui m'assaille... et me coince le fou rire enun sumple ME KISONKON !!!

Enfin bon c'est quand même pas mal d'avoir à sa disposition uneméthode qui permette d'avoir 2 semaines de tranquilité...

Cécile-Une quadra a dit…

T'a un clan qui bosse sur le "comment enlever ses mouffles quand on utilise un clavier et comment ne pas oublier de se relire complétement et attentivement avant de cliquer sur envoyer ?"

Bon ? Tant pis ça aurait été bien quand même...

Ashley a dit…

@lili: c'était le plus dur, tu as réussi, c'est très bravo
@c'est alice: l'important c'est de savori que tu vas bientôt te barre, ça aide (je ne les supporte plus)
@mamzelle LudX: les permanents aussi pour eux l'enjeu c'est la thèse, mais celle du précaire qui leur a été assigné (que du coup ouais y a aussi l'autre papier avec,e nfin bref, le papier c'est le nerf de la guerre quoi)
@fyfe: dans mon sous-clan, non, mais dans le clan des permanents y a du faux nib ouais. Et les mariages pas encore mais bon, parfois, dans les labos y a formation de couples. Et oui y en a qui prennent des cours pour causer la france (des français en plus, tu vois le niveau?)
@gaëlle: non, moi j'ai demandé à me faire éliminer tellement j'en peux plus de tout ça, et je sors le 30 septembre (youhouhouhou), je ne trouve pas ma place dans le jeu donc je préfère quitter l'aventure
@cracotte: t'inquiète je suis en auto sous-sous-clan moi... Et je comprends le traumatisme (si j'avais pu l'être quand j'étais en stage dans la maison des secrets, ça m'aurait épargné bien des tracas)
@la lite: ouais fantomette j'ai lu. mais j'aimais pas trop, je préférais cette pétasse d'alice (pas celle qui fait wouhou à la télé, celle qui faisait les zenquêtes de la bibliothèque verte).
@cécile: j'aurai jamais le droit de dire oui dans ce genre de cas. Et pour les deux sous-clans, y a quand même certains aspects qui ne se recoupent pas, ça pourrait être plus pire (et ils bossent juste sur des outils diagnostiques et thérapeutiques pour le cancer, donc ça va c'est pas vital) (hin hin). Et je suis la reine des moufles, donc je ne puis te jeter la pierre (donc non, j'ai pas de clan anti-moufle, ni de clan qui essaie de faire des claviers avec des plus grosses touches)

Elodie la marguerite a dit…

Et les blondes aux faux nichons elles sont dans quel clan ? parce que, à mon avis, leur papier, elles sont pas prêtes de l'avoir. Remarque, je ne suis pas sûre qu'elles le souhaitent, ce qui les démarquent un peu des autres.

Ludivine a dit…

@ Elodie: Mais si justement, c'est ça le truc problème, c'est que même les blondes aux faux nichons elle souhaitent avoir leur papier!...

@Ashley: Ah voui c'est fort juste aussi que le clan des permanents revis l'histoire du papier à travers son objet assigné du clan des précaires, comme si ça leur avait pas suffit une fois!

Ashley a dit…

@élodie la marguerite: on n'a pas ça, nous, je peux pas te dire. On a la blonde, on a les faux nichons, mais clans différents... Mais ej crois que je vais en parler un jour
@ludivine jette ton masuqe mamzelle ludX: ils AIMENT ça (les cons)